Les aires gérées par VAGO en France

140 collectivités

Près de 300 terrains

Pour plus de 9000 places gérées

Nos domaines d'intervention

sur vos terrains, une présence affirmée pour assurer la pérennité des relations et des équipements


 

 

Les chiffres et données du Ministère du Logement

 

Environ 450 000 personnes en France ont un mode de vie itinérant et vivent en résidence mobile.

Pour leur permettre de stationner, les besoins ont été évalués à 25 000 places de caravane sur l’ensemble du territoire national.

 

La loi n°2000-614 du 5 juillet 2000 relative à l’accueil et l’habitat des gens du voyage, prévoit la mise en œuvre dans chaque département d’un dispositif d’accueil des gens du voyage.

Cette loi a un double objectif :

  • Assurer la libre circulation des biens et des personnes et répondre ainsi à l’aspiration des gens du voyage itinérants à séjourner dans des lieux d’accueil dans des conditions décentes,
  • Répondre au souci légitime des élus locaux d’éviter des stationnements illicites qui occasionnent des difficultés de coexistence

Les dispositifs de droits communs ainsi mis en œuvre de façon concertée permettent une intégration respectueuse de chacun.

 

Des réponses adaptées

 

Rappel du contexte d’après : Le rapport au Premier Ministre du Sénateur Pierre Hérisson – Mai 2008 Le stationnement des Gens du voyage

Nonobstant la diversité des réalités individuelles, trois catégories de relation au Voyage peuvent être identifiées:

  • Les gens du voyage, nomades.
  • Les gens du voyage semi sédentaires qui effectuent des déplacements limités dans l’espace et dans le temps, souvent à l’échelle d’un département ou d’une région.
  • Les gens du voyage qui ne voyagent plus.

Ces comportements sollicitent des besoins différents et appellent une pluralité de réponses :

  • Les déplacements individuels et familiaux des gens du voyage trouvent une réponse adaptée dans les aires d’accueil prévues au schéma départemental aménagées et entretenues par les collectivités locales.
  • Les déplacements de groupes constitués de 50 à 200 caravanes ont vocation à trouver un stationnement sur les aires dites de grands passages
  • Les grands rassemblements constituent des réunions à vocation festive ou cultuelle qui rassemblent plusieurs milliers de caravanes et nécessitent des très grands terrains.
  • Ceux qui se sont sédentarisés doivent trouver des réponses avec les politiques de logement social.

Pour VAGO, quelque soit le type de terrain destiné à accueillir les gens du voyage :

  • Les aires d’accueil,
  • Les aires de grand passage,
  • Les terrains familiaux,
  • Les terrains dits « soupape »
  • Les habitats adaptés

Une politique de gestion efficace s’inscrit toujours dans une logique de responsabilisation et d’accompagnement des voyageurs vers le droit commun.